SERD : MOINS DE DÉCHETS, PLUS DE BISOUS

| Conseils

“Consommer mieux pour réduire ses déchets”, leitmotiv de la Semaine Européenne de Réduction des Déchets.

Aujourd’hui, chaque Français produit en moyenne 590 kg de déchets ménagers et assimilés par an. Et cette quantité de déchets a doublé en 40 ans car nous achetons plus, de manière plus fréquente, des produits de plus en plus éphémères. (Source : SERD, 2020).

La SERD (Semaine Européenne de Réduction des Déchets) a lieu du 20 au 28 novembre 2021. Au programme, une semaine de sensibilisation sur notre consommation parfois – souvent – déraisonnée orchestrée par l’ADEME qui martèle un seul message : le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

DEMANDEZ LE PROGRAMME !

La Semaine Européenne de la Réduction des Déchets met en lumière les bonnes pratiques de production et de consommation qui permettent d’éviter la génération de déchets. Les messages forts de cette campagne de sensibilisation sont : le mieux consommer, le mieux produire, la prolongation de la durée de vie des produits et le jeter moins.

6 grands thèmes d’actions de la réduction des déchets sont portés par la SERD :

• Prévention des déchets (éco-conception, suremballage, produits jetables)

• Prévention des déchets dangereux

• Prévention du gaspillage alimentaire

• Promotion du compostage

• Réemploi / Réparation / Réutilisation

• Journée de nettoyage

Tout le monde peut mener des actions de sensibilisation : des collectivités territoriales, en passant par les administrations, les associations, les entreprises, les établissements scolaires, les maisons de retraite, les hôpitaux et même les particuliers. En 2020, 3 500 actions ont été organisées partout en France métropolitaine et ultramarine. Découvrez le programme de l’édition 2021 : https://serd.ademe.fr/programmes

CONSOMMONS AUTREMENT AVEC DES BISOUS

CONSOMMONS AUTREMENT AVEC DES BISOUS

Le site du Ministère de la Transition Écologique évoque l’existence d’un « déchet idéal » : celui que l’on ne produit pas ! Lors d’un achat, il est essentiel d’être vigilant en choisissant l’article ou le produit qui générera le moins de déchets. Car l’on peut rapidement se retrouver avec de nombreux objets qui s’entassent et qui pèsent lourd dans notre quotidien. Nous vous invitons à aller jeter un œil à cette infographie ludique (qui rappelle que l’achat d’un smartphone a un poids carbone de 45 tonnes, soit l’équivalent de 8 éléphants !) : http://multimedia.ademe.fr/infographies/infographie-poids-carbone.

La méthode BISOU :

Un premier réflexe à adopter lorsque l’on va faire un achat est la méthode BISOU, un outil pratique vers la consommation responsable et la sobriété créé par Marie Duboin et Herveline Verdeken. 5 questions à se poser avant de sortir le portefeuille :

SERD OU NON, GARDONS EN TÊTE 7 CONSEILS

En tant que consommateur, on peut tous adopter les bons gestes au quotidien. Voici 7 conseils pour consommer autrement :

1. Louer ou emprunter

La durée moyenne d’utilisation d’une perceuse sur toute sa durée de vie est de 12 minutes ! De nombreux sites Internet offrent désormais la possibilité de louer ou d’emprunter près de chez soi les objets dont on a besoin.

2. Préférer les produits rechargeables

Moins de piles, c’est moins de produits polluants à traiter et l’extraction de ressources naturelles rares pour les produire évitée. Optez plutôt pour des appareils rechargeables ou choisissez des objets utilisant une énergie propre (une calculatrice solaire par exemple).

3. Privilégier la qualité

Investir dans un bien dont la durée de vie sera la plus longue possible est toujours un bon calcul. Quoi de plus plaisant que de porter un bijou avec une longue histoire.

4.Faire le choix d’objets réparables

Depuis le 1er janvier 2021, un indice de réparabilité est apparu sur certains produits : il permet de savoir immédiatement si l’objet que l’on achète peut être facilement réparé. Une indication qui fait de la durée de vie d’un produit un critère d’achat : un bon point pour le porte-monnaie et pour la planète !

5.Fabriquer soi-même

En fabriquant soi-même certains produits, lorsque c’est possible, on évite les emballages, on connaît leur composition et on fait des économies : la tendance est au DIY (*Do It Yourself = faites-le vous-même) alors laissez place à votre créativité.

6. Éviter les produits à usage unique

Le propre du produit à usage unique est d’être jeté quelques secondes après sa seule utilisation. Bouteilles plastiques, gobelets en carton, emballages papier, ils sont partout. Pourtant de nombreuses alternatives existent : connaissez-vous les produits Qwetch ? 😉

 7. Limiter les emballages

Des solutions alternatives existent aux emballages, notamment plastique : de nombreux produits sont désormais disponibles en vrac ou peu emballés. Il est également possible de privilégier des emballages recyclables et/ou réutilisables (carton, verre, etc.), sans oublier son cabas, pochon ou panier pour pouvoir transporter ses courses.

Alors, prêts pour relever le défi de la SERD ?

#qwetch | @qwetch.fr
On reste en contact ?
Rejoignez la famille
    Votre panier
    Votre panier est vide
      Calcul des frais de livraison